Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, nous continuons donc la découverte du Raspberry Pi avec la procédure d’installation d’OpenELEC.

Tout d’abord, pourquoi OpenELEC, alors qu’il est possible de trouver des distributions déjà compilées ?
Et bien c’est simple, parmi ces distributions (Debian, Arch, Fedora, …) OpenELEC est :

– La plus légère : ~80Mo
– Propose directement XBMC (le logiciel media center très réputé pour ses extensions, sa simplicité d’utilisation, …)

A titre de comparaison, Debian utilise 1.5Go, Fedora à peu près autant, et Arch n’a même pas daigné prendre place sur ma modeste carte SD de 2Go.

Bien, maintenant passons aux choses sérieuses.
Pour compiler OpenELEC, j’ai utilisé Ubuntu 12.04 (la dernière version à ce jour), un PC doté d’un Core i5 2500k (4 coeurs à 3.30Ghz), 4Go de ram. Je pense que c’est important de préciser ceci. La compilation a duré 2h45 sur cette configuration, ce qui veut dire que sur des machines bien plus modeste, il est possible de compter une nuit entière, voire plus. Autrement dit, prenez votre mal en patience, cela en vaut la peine.

Cet article sera ainsi rédigé en partant du principe que vous êtes également sous Ubuntu 12.04 et que vous avez déjà des connaissance à propos des commandes de base shell.

On commence par installer quelques packages, qui seront utiles lors de la compilation, et serviront également à la récupération des sources d’OpenELEC.

sudo apt-get install git-core g++ nasm flex bison gawk autopoint gperf autoconf automake m4 cvs libtool byacc texinfo gettext zlib1g-dev libncurses5-dev libxml-parser-perl

Placez vous dans le répertoire où vous souhaitez effectuer le téléchargement, puis on récupère les sources d’OpenELEC comme ceci :

git clone https://github.com/OpenELEC/OpenELEC.tv.git

On se place dans le dossier :

cd OpenELEC.tv

Maintenant que l’on a récupérer les sources, les choses sérieuses commencent. Il est temps de lancer la compilation ! Je conseille bien évidement d’aller faire autre chose pendant ce temps là, mais restez quand même à coté de votre écran la 1er quart d’heure au cas où quelque chose tournerai mal. Cela permet au moins de ne pas perdre trop de temps  !

Pour lancer la compilation, exécutez la commande suivante :

PROJECT=RPi ARCH=arm make release

Pendant ce temps, vous pouvez également en profiter pour préparer votre carte SD pour qu’elle puisse accueillir le système d’exploitation. Je vais détailler la procédure dans une deuxième partie.