Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 

504px-CyanogenMod_Cid.svg

 

Oui, je sais, cela fait très longtemps que je n’ai pas posté ici, mais comme l’a précisé mon camarade, le travail, la fatigue, et nos vies de super héros nocturne nuisent fortement au potentiel de bidouille que nous avions il y a encore quelques mois.

Toutefois, bien que nous n’ayons plus les mêmes emplois du temps, notre passion reste la même ! Aujourd’hui, c’est donc grâce à mon métier que je vous propose un article.

En effet, ma boite fourni, pour ses techniciens, des Motorola Defy +. Ce dernier est sous Android 2.3.6, et a la particularité de ne pas être très véloce, mais de manière fortement gênante, car même pour recevoir un appel, ça ramait … Du coup, en tant que bidouilleur invétéré, je me suis penché sur l’offre de ROM alternatives pour ce mobile, et il se trouve que j’ai trouvé ce que je voulais. Enfin, c’est ce que je croyais … Au début, je suis tombé sur une CyanogenMod 10 (Android 4.1) pour le Defy, donc je me suis dit que comme le Defy + est une version amélioré du Defy, ça devrait marcher … Et bien non … ça marche, en gros, mais la partie téléphone plante assez rapidement …

Donc je me suis rabattu sur une CM9 (Android 4.0.4) pour le Defy +.

Après un stress test de 40 appels concluants, j’ai utilisé mon téléphone au boulot, et pas de soucis.

Voici ainsi sans plus attendre la marche à suivre pour mettre votre téléphone à jour !

Prérequis :

  • Une carte micro SD

Placer tout ce petit bazar sur la carte SD de votre téléphone.

Tout d’abord, rooter le téléphone. Pour cela, commencer par installer l’application Framaroot
Choisir votre appli super user favorite (perso j’ai installé SuperSU) et utiliser la méthode Gimli.

Ensuite, activer le mode débogage USB

Paramètres → Applications → Développement → activer le débogage USB

Installer maintenant Defy2ndInit, le lancer, et tapoter sur install Defy2ndinit. La procédure prend quelques secondes, puis affiche un message de confirmation (ou pas).

Redémarrer le téléphone. Le logo Motorola s’affiche. Surveillez la diode de notification, et dès qu’elle passe au bleu, appuyer sur le bouton volume bas.

Vous voici maintenant sur le custom recovery !

Naviguer à l’aide des boutons volume, valider avec le bouton power.

Aller sur RecoveryCustom Recovery.

Faire un wipe data/Factory reset, plus un wipe cache.

Install zip from SD, selectionner le fichier CM9-Nightly…

Répéter l’opération avec le zip gapps-ics, et enfin, refaire un wipe data/Factory reset.

Redémarrer le téléphone, et le voici en train de démarrer sous Android 4.0.4 !!!