Bonjour tout le monde !

Alors que je me suis réveillé à 5h30 ce dimanche matin, j’ai été forcé de me lever dès que le soleil à commencé à m’irradier de sa magnificence. J’ai donc fait couler du café à flot, et contemplé mon appartement meublé par quelques créatures technologiques comme des serveurs, des ordinateurs, des baies de disques, des disques, des cartons, et me suis alors dit : « Bordel, y a un de ces merdiers ici ! »

Devant tant une telle abondance informatique, je me suis dit que j’allais faire un tour sur quelques sites web pour chercher l’inspiration dont j’ai besoin en ce moment, période assez difficile pour moi, financièrement, physiquement et émotionnellement. Hélas, pas d’inspiration mais une interview assez intéressante de Benjamin Bayart, qui, comme à son habitude, nous parle avec la clarté et la simplicité qui le caractérisent, de la surveillance généralisée.

Voici donc les trois vidéos de l’interview, par La Taverne des Pirates :

Partie 1

Partie 2

Partie 3